Réduction de couleurs et nettoyage d’un motif Jacquard

Que le motif soit travaillé manuellement puis scanné ou directement créé sur ordinateur, le designer textile passe à l’étape de la réduction de couleurs pour ensuite nettoyer le dessin destiné à être tissé sur un métier Jacquard.

( A lire : Comment un dessin devient-il un motif jacquard tissé)

 

A l’aide d’un logiciel de création textile, le designer transforme le motif qui sera interprété en tissage en remplissant chacune de ses parties en une couleur de son choix : chaque couleur représente une armure différente, que cette couleur soit composée dans une zone précise du dessin ou qu’elle soit dispersée dans différentes zones. On nomme ces aplats de couleurs des couleurs théoriques.

 

Reduction de couleur et nettoyage d’un motif Jacquard reduction couleurs_Textile Addictréduction de couleurs d’un dessin numérisé en 148 à 8 couleurs

 

Le dessin doit donc pouvoir être préalablement réduit en nombre de couleurs pour ainsi éliminer les points colorés, isolés, dispersés ou indésirables, de façon à délimiter clairement les détails du dessin. A cette occasion, un travail de nettoyage se fait affiner ou épaissir les sections de couleur, lisser une forme pour atténuer les “effets d’escalier”, sertir ou détourer une couleur, etc. En résumé, le dessin sera travaillé sur par le biais d’un logiciel pour le rendre “tissable” et sans imperfection.

 

Reduction de couleur et nettoyage d’un motif Jacquard effets_Textile Addictdessin retravaillé avec différentes fonctions d’effets

 

En optant pour un dessin réalisé d’abord sur papier puis scanné, il est inutile de le numériser  avec toutes les couleurs disponibles (256 ou plus). En règle générale, une numérisation à 16 couleurs est suffisante. La réduction de couleur sera ensuite automatiquement avec un logiciel approprié de dessin ou de création textile.

À la fin de ce nettoyage, le designer textile assigne à chaque aplat de couleur (couleurs théoriques) une armure différente. Si des points de couleurs étrangers sont éparpillés dans une zone colorée du dessin (par exemple, des points bleus éparpillés sur un fond rouge), cela signifie que l’armure principale de cette zone sera brouillée par les points d’une autre armure.

A lire : De la couleur théorique à l’armure : la mise en carte

 

Désormais les puissants logiciels de création textile permettent aussi de mettre au point un tissu Jacquard automatiquement à partir d’une photographie, sans passer par l’étape de nettoyage d’image évoquée précédemment. La mise en armures de la photo est immédiate et propose un motif Jacquard prêt à être tissé tout de suite.

Ces fonctions informatiques permettent au designer textile de gagner beaucoup de temps lors de la préparation de son motif.

 

Reduction de couleur et nettoyage d’un motif Jacquard nettoyage image_Textile Addict

 

 

Source d’information : “Le tissage créateur” de Louise Lemieux Bérubé / Ed. Saint Martin

 

A lire :

Comment un dessin devient-il un motif Jacquard tissé ?

De la couleur théorique à l’armure : la mise en carte d’un motif Jacquard

 

Partager ceci

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur google
Partager sur email

articles connexes

velit, mattis ultricies pulvinar in Nullam ut ut Curabitur mi, tempus dapibus